Passage en brasseries lorraines : Saint Nicolas de Port

Il y a quelques temps, je vous parlais d’une de mes premières visites d’une brasserie de la région située à Maxéville, aujourd’hui on s’expatrie hors de Nancy. Oh pas trop loin, juste à 30 minutes de route, par l’A33 direction Strasbourg, pour la jolie ville de Saint Nicolas de Port et sa célèbre brasserie !

Un peu d’Histoire de bière

En plein coeur de Saint Nicolas de Port, se dresse encore fièrement la haute tour symbolique des brasseurs de Saint Nicolas. Il est fait mention d’une activité brassicole à Saint Nicolas de Port vers la fin du XVIIIe siècle. La brasserie est alors dirigée par les frères Bertrand puis changera plusieurs fois de propriétaires jusqu’en 1840, où une « Nouvelle Brasserie » est mentionnée dans les archives.

Cette brasserie sera vendue en 1886 aux frères Courtois, famille de brasseurs implantés dans les Vosges à l’époque. Dans leur grand projet d’agrandissement, la famille Courtois s’associe à la famille Moreau (propriétaire d’une brasserie artisanale à Saint Nicolas de Port) et créer, les « Grandes Brasseries de Saint Nicolas ».

Toujours dans une volonté d’expansion, Paul Moreau, directeur des Grandes Brasseries, décide de construire un nouvel ensemble de brasseries ultra-moderne, dans le plus pur style Art Déco, au début des années 30.

Fin des années 50, le neveu de Paul Moreau, qui a repris la direction des brasseries après le décès de son oncle, continue la politique d’expansion de son aïeul en s’associant avec la brasserie de Vézelise, et la brasserie de Sedan (dans les ardennes).

Au début des années 70, le grand groupe Sebastien Artois rachète l’ensemble et décide de les fermer une par une. Les grandes Brasseries de Saint Nicolas seront fermées en 1986.

musee-de-la-biere-st-nicolas-port-vitraux-salle

Les irréductibles bièrophiles de Saint Nicolas

Mais, un groupe d’irréductibles passionnés ne se laisse pas faire, et ne veut pas laisser ce patrimoine régional, et symbolique d’une activité économique de toute une ville (et de toute une vie), tombé dans l’oubli.

Une association se crée et décide de se battre pour empêcher le démantèlement complet de l’ensemble de la brasserie. Leur désir est entendu et l’ensemble échappe à la disparition.

Aujourd’hui, grâce à des dons privés, grâce aux nombres de visites qui augmente un peu plus chaque année, l’ensemble des Grandes Brasseries propose un parcours complet aux visiteurs : du bâtiment administratif où l’histoire de la Brasserie est retracée au travers de photographies, d’objets, d’une collection impressionnantes d’anciennes publicités et plaques émaillées; vous pourrez ensuite passer dans le bâtiment des machines où tout est resté figé dans le temps, des anciennes cuves en cuivre au vieux laboratoire de fabrication, en passant par la salle de fermentation.

Une petite dégustation

Dans le sous-sol du bâtiment administratif, à la place des anciennes caves, existe un petit bar aménagé pour vous permettre de déguster un verre de bière à la fin de votre visite. Attention, pas n’importe quelle bière, une bière brassée aux brasseries de Pont à Mousson (certes) mais selon la recette réalisée auparavant aux Grandes Brasseries de Saint Nicolas ! Une blonde légèrement acidulé au départ mais qui se radoucit à l’arrivée (on parle toujours de la bière je précise) !

musee-de-la-biere-st-nicolas-port-cuves-cuivre

musee-de-la-biere-st-nicolas-port-cuves-cuivre-3

musee-de-la-biere-st-nicolas-port-cuves-cuivre-2

musee-de-la-biere-st-nicolas-port-cuivre

Pour préparer votre visite

Les Grandes Brasseries se situe au 62 rue Charles Courtois, 54210 Saint Nicolas de Port – 03 83 46 95 52

Le musée est ouvert tous les jours de 14h30 à 18h30

5,50€ par adulte (boisson offerte en fin de visite) et 3,50€ pour les moins de 16 ans

Site Internet – Facebook

Laisser un commentaire

Vote adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par * sont requis *

Vous pouvez utiliser ce code HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous devriez aimer ça…