Vienne en deux jours, top chrono !

Ah Vienne ! Cette ville qui me fait tant rêver depuis que je suis petite ! Et oui, comme beaucoup d’entre nous je pense, nous avons souvent passé nos vacances de Noël à regarder les énièmes redifs des épisodes de Sissi l’impératrice, avec notre mamie.

Bon moi en tout cas, ce fut mon cas et j’en garde de très très très bons et doux souvenirs. L’insouciance de la jeunesse ! J’ai donc été fascinée par le château de Schönbrunn assez tôt et cette fascination n’a fait que de s’accentuer avec le temps ainsi que ma passion pour la vie de Marie-Antoinette d’Autriche.

Vienne était donc pour moi une ville à voir absolument, un peu comme un pèlerinage voyez-vous. Je vous partage aujourd’hui un petit city guide de ma visite dans la capitale autrichienne.

rues-vienne-vacances-madameantoine-5-1

En voiture Simone !

Ce voyage a été un peu prévu à l’arrache donc pour ne pas se ruiner en billet d’avion, nous nous sommes rendus à Vienne en voiture, en partant de Nancy.

Bon pour ceux qui me suivent, on est un peu des adeptes du roadtrip en voiture. Je vous partageais d’ailleurs mon expérience, il y a quelques temps, sur les routes italiennes, ici.

Pour l’aller, nous avons fait une halte dans un hôtel de Munich histoire d’être frais comme des gardons le lendemain ! Nous avons mis un peu plus de 5h pour atteindre Munich, et le lendemain, environ 4h pour atteindre Vienne. La route se fait très bien à vrai dire. Vu que la plupart des autoroutes allemandes ne sont pas limitées, on donne tout et les allemands étant habitués, l’anticipation est à son maximum. Bizarrement, on se sent plus en sécurité sur les autoroutes allemandes en roulant à près de 200 km/h, que sur nos routes françaises…

Alors par contre, petite précision mais qui a toute son importance, si vous vous rendez en Autriche en voiture, sachez que l’achat d’une vignette est obligatoire pour circuler sur le territoire, sous peine d’amende. Alors même si on ne vous contrôle pas forcément sur la route, sachez que la douane vous attend au poste frontière lorsque vous quittez l’Autriche…

Les prix de la vignette varient en fonction de la durée durant laquelle vous serez présent sur le territoire. Et le mieux, pour éviter de faire la queue dans les points de vente sur l’autoroute, achetez-la sur Internet. Nous l’avons , pour notre part, acheté sur ce site. Comptez environ 9€, fdp inclus, pour une durée  de séjour de 10 jours.

Une fois arrivés à Vienne, nous avons fait le choix de profiter des parkings « Park & Ride » autrichiens (P+R) situés en périphérie de la capitale et à proximité des réseaux de transports en commun pour rejoindre le centre-ville. Ces parkings sont sécurisés et couverts et, ils ont l’immense avantage d’être très bon marché ! Pour un peu plus de 48h de stationnement, nous avons payé moins de 4€ !! Oui, oui même pas le prix de 3h de stationnement à Nancy…

pinguin-vienne-weekend-madameantoine

Se balader dans Vienne

Pour rejoindre notre Airbnb situé dans le quartier de Schönbrunn, nous avons dû prendre le métro viennois. L’idéal est d’acheter dans le métro, un pass. En ce qui nous concerne, nous avons pris le pass 48h qui nous a coûté un peu plus de 13€ chacun. Avec ce pass, vous pouvez circuler en toute liberté sur les réseaux de transports : bus, métro, tramway.

rues-vienne-vacances-madameantoine-10

Le réseau de transport viennois est très bien développé, on aurait tord de s’en priver et vos petits petons vous diront merci !

Le métro viennois est d’une propreté impeccable ! Pas de mauvaises odeurs, pas de tunnels glauques, que du beau et du lumineux ! Les viennois sont des personnes très civilisées, très respectueuses d’autrui. Les gens ne vous bousculent pas comme des animaux pour entrer dans les rames, non ! Ceux qui veulent monter se rangent sur les côtés et attendent patiemment que les passagers descendent. Les viennois ne te poussent pas comme des bourins pour entrer dans une rame bondée, non, ils attendent le suivant, oui, oui et ça, ça fait vraiment du bien et ça te donne aussi une grande claque dans la gueule à nous, français, ingrats, égoïstes et désagréables ! Ah oui, les gens t’aident aussi dans le métro dès qu’ils voient que tu galère avec ton plan, et les gens sont souriants ! Bref, un viennois qui se rend en France doit subir une grande désillusion !…

metro-vienne-vacances-madameantoine-4

Le tramway, quant à lui, à un charme fou. Avec son style ancien on pourrait le rapprocher du tramway de San Francisco. Il ajoute au charme bucolique de la ville.

tramway-vienne-vacances-madameantoine

Bien sûr, si vous voulez la jouer en mode touriste jusqu’au bout, vous pouvez profiter de la fameuse balade en fiacre dans Vienne, bien au chaud sous une peau de bête. Bon perso j’ai horreur de ça, donc je n’ai pas testé pour le « bien-être » de l’animal et parce que pour moi c’est vraiment de l’attrape-touriste pur et simple.

Non le mieux c’est d’utiliser vos jambes et d’errer au gré des rues et ruelles. Pour moi la plus belle façon de découvrir une ville et de tomber sur des petites places cachées au charme insoupçonné, il suffit de lever les yeux 🙂

rues-vienne-vacances-madameantoine

rues-vienne-vacances-madameantoine-12

rues-vienne-vacances-madameantoine-6

Visiter Vienne, les incontournables

Bien sûr, pour une passionnée d’Histoire qui se respecte, je ne pouvais pas quitter Vienne sans avoir visiter le château de Schönbrunn, la Hofburg, et le Musée Sissi ! Pour visiter ces trois lieux emblématiques, comptez une journée.

La ville de Vienne propose différents Pass en fonction de vos goûts. Celui qui nous a été conseillé et qui, je pense, couvre le plus de choses est le Sisi Ticket. Pour 28€ par personne, vous avez accès au circuit de visite de 40 pièces du château de Schönbrunn, à la visite des appartements impériaux de la Hofburg, du musée Sissi et du musée des meubles de Vienne.

chateau-schonbrunn-palace-architecture-vienne-vacances-madameantoine

 

schonbrunn-palace-architecture-vienne-vacances-madameantoine-parc-nature-3

 

Chateau de Schönbrunn Madame Antoine

 

Train Chateau de Schönbrunn

Pour les fans de Sissi vous serez servis ! Sissi a énormément marqué l’Autriche et les autrichiens pour des bonnes et des mauvaises raisons, mais là-bas c’est elle la personnalité emblématique du pays. Bon, pour une fan de Marie-Antoinette comme moi, je suis restée un peu sur ma faim. Marie-Antoinette n’est qu’un des innombrables enfants de l’impératrice Marie-Thérèse et le fait qu’elle est quittée l’Autriche à 14 ans pour la France, ne lui a pas vraiment permis d’entrer dans la postérité dans son propre pays d’origine.

Chateau de Schönbrunn Sisi Madame Antoine

 

Ne quittez pas Vienne sans avoir pu vous rendre au Belvédère, cette demeure impériale transformée aujourd’hui en musée et qui offre une vue imprenable sur Vienne.

Vienne vous épatera sans aucun doute pour son ensemble architectural baroque absolument magnifique et impressionnant !

monument-belvedere-vienne-weekend-madameantoine

monument-belvedere-vienne-weekend-madameantoine-2

monument-belvedere-vienne-weekend-madameantoine-parc

 

Vienne Opera Madame Antoine

 

Quelques adresses gourmandes viennoises

Un café ? Un chocolat ? Oui, mais viennois ! J’ai testé deux adresses situées dans le quartier historique, tout près de la Hofburg : Demel et le Café Griensteidl.

L’établissement Demel serait, dit-on, la pâtisserie la plus célèbre d’Autriche. Tout y est, le cadre majestueux avec ses miroirs, ses dorures, ses boiseries… Le chocolat chaud y était divin, l’idéal est de l’accompagner avec le fameux Apfelstrudel, dessert emblématique à base de pomme et de cannelle. Un régal. Mais armez-vous de patience, il y a énormément d’attente pour avoir une table. Pour les pressés, next le chocolat, goûtez les pâtisseries, une boutique se situe au rez-de-chaussée.

apfelstrudel-demel-vienne-weekend-madameantoine

gouter-demel-vienne-weekend-madameantoine

Le Café Griensteidl est lui aussi, dans la plus pure tradition autrichienne. Boiseries, banquettes moelleuses, lustres en cristal et serveurs en smoking. Commandez-y « eine Melange », le café viennois par excellence et le plus consommé 😉

apfulstrudel

Ensuite, pour le soir je vous conseille de sortir un peu du quartier de la Hofburg et de dégoter une « Gasthaus », véritable taverne autrichienne qui propose des plats simples, typiques et très bon marché. Nous avons pu tester deux plats incontournables autrichiens, le « Wiener Schnitzel » escalope de veau panée servie avec des pommes de terre dans une sauce aux airelles, pas mauvais, au Zum Bettelstudent; et le « Rindsgulasch« , du boeuf braisé au paprika dans la gasthaus Gösser Bierklinik. Ca, c’était une TUERIE !

goesser-bierklinik-restaurant-vienne-vacances-madameantoine

goesser-bier-vienne-vacances-madameantoine

wiener-schnitzel-bettelstudent-vienne-weekend-madameantoine

wiener-schnitzel-bettelstudent-vienne-weekend-madameantoine-2

Enfin, pour le midi, entre deux visites, vous trouverez à chaque coin de rue des Würstelstand. Ces stands proposent des saucisses, et sandwich/saucisse façon hotdog, dans une espèce de petit pain à la farine blanche. Très bon et pas cher du tout ! Cela permet de gagner du temps pour profiter au maximum de la ville.

rues-vienne-vacances-madameantoine-5

Attention, pour les restaurants pensez à réserver. Les autrichiens mangent tôt, vers 18h-19h. D’ailleurs la plupart des magasins autrichiens ferment vers 18h. Les journées sont donc assez courtes.

Il faut donc en profiter un max pour en conserver le maximum de souvenirs <3

Chateau de Schönbrunn Madame Antoine

4 Comments

  1. 1
  2. 2

Laisser un commentaire

Vote adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par * sont requis *

Vous pouvez utiliser ce code HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous devriez aimer ça…